QUATRE ÉVÉNEMENTS

La thèse officielle que l’on nous martèle sans cesse est qu’il ne s’est rien passé à Toulouse ce vendredi-là. Ou plus exactement qu’il ne s’est rien passé d’autre que l’explosion du nitrate d’ammonium. Que tout ce que les témoins ont vu, tout ce que les enregistreurs ont transcrit n’est qu’une seule et même chose. Or la vérité est toute autre.

Il y a bel et bien eu, ce vendredi 21 septembre, quatre événements distincts :

  1. le séisme qui a fait trembler Toulouse : 3,4 sur l’échelle de Richter ;
  2. une salve d’événements électriques initiée vers 10 heures 17 minutes 55,77 secondes et dont la durée est exactement deux secondes.
  3. la première explosion entendue par de nombreux témoins et enregistrée par des magnétophones impartiaux et incorruptibles ;
  4. l’explosion du stock de nitrate d’ammonium dans le hangar 221;

Les deux premiers événements se sont produits pratiquement en mÍme temps. Ils sont pratiquement confondus dans un événement unique que nous devrions nommer séisme-MALT. Le troisième s'est produit 2 secondes après le deuxième et environ 8 secondes avant le quatrième.
Réfutant la thèse expertale qui affirme, sans démonstration, que le séisme, les phénomènes électriques et la détonation du nitrate d’ammonium du stock 221 coïncident en un événement unique, Messieurs Jean-Marie Arnaudiès, normalien, docteur es mathématiques, agrégé de mathématique et Bernard Rolet, ancien directeur technique chargé de la conception et de la construction des grands outils industriels du défunt groupe CdF Chimie et ancien inspecteur général de ses usines, chargé de leur sécurité préventive et de la conduite des enquêtes internes en cas d’accident, ont démontré au Juge d’Instruction la fausseté de cette hypothèse. Il y a, ce vendredi 21 septembre 2001 à Toulouse, peu après dix heures et quart, trois événements distincts et successifs : un séisme et un court-circuit vers 10 heures 17 minutes et 55 secondes, une ou plusieurs explosions deux secondes plus tard et la détonation du stock de nitrate d’ammonium à 10 heures 18 minutes et 5 secondes.